Laboratoire d’Hydraulique Saint-Venant

Stratégie de Recherche 

Le laboratoire conduit des activités de R&D dans  le champ de la mécanique des fluides appliquée àl’hydraulique et l’environnement. Les applications des recherches concernent l’hydraulique à surface libre à caractère fluvial sur les eaux intérieures, maritime et côtier ainsi que portuaire.

Les recherches développées trouvent leurs applications en réponse à plusieurs enjeux concernant :

► Les risques naturels : maîtrise des aléas hydrauliques et protection contre les risques induits pour les eaux continentales (crues, inondations,…) et maritimes (tempêtes, surcotes, tsunamis …)

► Les aménagements et l’environnement : ouvrages et structures en interactions avec les milieux fluviaux, estuariens et côtiers ; gestion des interfaces entre les milieux hydrauliques et terrestres ; évolutions morphodynamiques des cours d’eau et des zones littorales

► L’énergie : exploitation des énergies de l’eau, maîtrise et amélioration du fonctionnement et de l’impact des ouvrages pour l’énergie hydro-électrique et les énergies marines, notamment houlomoteur, hydrolien, éolien en mer

► L’anticipation des effets liés au changement climatique sur les trois enjeux précédents

« Le LHSV contribue à une activité de transfert de niveau exceptionnel » (In Rapport AERES, 2014)

Positionnement de la recherche

Le Laboratoire développe connaissances, méthodes et outils sur les ondes et les écoulements depuis l’échelle régionale (océan, bassin versant) jusqu’à l’échelle locale pour les interactions des écoulements avec les structures/ouvrages. Son projet scientifique est construit autour de 3 thèmes :

► Ondes et aléas maritimes et côtiers,

► Modélisations et simulation des écoulements,

► Dynamique sédimentaire.

Il s’appuie sur la mise en oeuvre de quatre approches complémentaires : connaissances sur les processus physiques notamment via essais en laboratoire, modèles mathématiques pour la simulation des phénomènes d’intérêt, développement d’outils de simulation numérique, et application des outils numériques ou expérimentaux à des situations réelles.

Un axe clé des travaux, parce qu’il vise à de nombreuses retombées dans le monde industriel, est le développement de techniques de simulation multi-échelle et multi-système et d’outils numériques associés efficaces et précis. Le laboratoire contribue au développement de la plate-forme Telemac-Mascaret (www.opentelemac.org ) et du code GPUSPH (http:// www.gpusph.org), logiciels largement diffusés et utilisés dans les milieux académiques et industriels. Le LHSV a accès aux  installations expérimentales du site EDF Lab de Chatou, comme les bassins et canaux à vagues et/ou à courant, offrant des maquettes de taille intermédiaire pour des essais et des évaluations de résultats de recherche.

 

Directrice : Nicole Goutal
Tutelles : École des Ponts ParisTech, EDF R&D, Cerema
 

Visiter le site du Laboratoire Hydraulique de Saint Venant